Hotte, Lucie

Lucie Hotte est titulaire de la Chaire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada et professeure titulaire au Département de français. Ses recherches et son enseignement portent sur les littératures franco-ontarienne, acadienne, francophone de l’Ouest canadien et québécoise. Elle a publié de nombreux articles, un essai (L’inscription de la lecture. Lecture du roman, romans de la lecture, Prix Gabrielle-Roy 2001) et plusieurs ouvrages collectifs portant sur ces corpus. Son dernier ouvrage, intitulé simplement Doric Germain (2012), porte sur l’œuvre de cet important romancier franco-ontarien.

Genres Littéraires

  • Article
  • Essai
  • Roman

Publications

La littérature franco-ontarienne depuis 1996 : nouveaux enjeux esthétiques, sous la direction de Lucie Hotte et François Ouellet, Sudbury, Prise de parole, 2016, 282 pages.

René Dionne et Gabrielle Poulin : œuvres et vies croisées, Ottawa, David, 2014, 266 pages.

Doric Germain, Ottawa, David, « Voix didactiques : auteurs », 2012, 224 pages.

(Se) Raconter des histoires : Histoire et histoires dans les littératures francophones du Canada, Sudbury, Prise de parole, 2010.

Introduction à la littérature franco-ontarienne, sous la direction de Lucie Hotte et Johanne Melançon, Sudbury, Prise de parole, 2010.

Habiter la distance. Études en marge de La distance habitée, sous la direction de Lucie Hotte et Guy Poirier, Sudbury, Prise de parole, 2009, 189 pages.

Thèmes et variations. Regards sur la littérature franco-ontarienne, sous la direction de Lucie Hotte et de Johanne Melançon, Sudbury, Prise de parole, 2005, 393 pages.

La littérature franco-ontarienne : voies nouvelles, nouvelles voix, sous la direction de Lucie Hotte avec la collaboration de Louis Bélanger et Stefan Psenak, Ottawa, Le Nordir, 2002, 280 pages.

Romans de la lecture, lecture du roman. L’inscription de la lecture, Québec, Nota Bene, 2001, 183 pages.

Prix et distinctions

2016 : Prix du (de la) professeur(e) de l’année, Faculté des arts, Université d’Ottawa

2015 : Prix du meilleur livre de l’APFUCC (Association des professeurs de français des universités et collèges canadiens) pour René Dionne et Gabrielle Poulin : œuvres et vies croisées

2001 : Prix Gabrielle-Roy pour Romans de la lecture, lecture du roman. L’inscription de la lecture

 

Types d’interventions

  • Conférence
  • Critique littéraire
  • Participation à des jurys
  • Tables rondes

Région

Est