Bouraoui, Hédi

Courriel : bouraoui[arobase]yorku.ca

L’auteur et critique littéraire Hédi Bouraoui est né à Sfax, Tunisie. Éduqué en France, il a reçu une bourse Fulbright aux États-Unis. Il a passé la plus grande partie de sa vie au Canada où il a enseigné et où il continue à faire des recherches à l’Université York, Toronto. Il a occupé plusieurs fonctions administratives à York. Il a reçu le titre honorifique de Professeur de l’Université. Hédi Bouraoui a organisé plusieurs colloques internationaux sur la créativité-critique, la francophonie, la littérature maghrébine. Il est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie, de plusieurs romans et d’essais. Plusieurs prix lui ont été attribués, dont Le Comar d’Or, Tunisie ; le Prix du Nouvel Ontario ; le Prix France-Maghreb de l’ADELF ; le Prix Christine-Dumitriu-Van-Saanen. En 2003, il a reçu un doctorat honoris causa de l’Université Laurentienne à Sudbury, Ontario, pour son œuvre d’« écrivain et critique littéraire de réputation nationale et internationale ».

Genres Littéraires

  • Essai
  • Nouvelle
  • Poésie
  • Récit
  • Roman

Publications

Les jumelles de l’Oncle Sam, roman, Éditions du Vermillon, 2018, 215 pages

La plantée, récit, CMC Éditions, 2017, 134 pages

Passerelles, poésie, CMC Éditions, 2018, 106 pages

Le Conteur, roman, Éditions du Vermillon, Ottawa, 2012, 190 pages

Paris berbère, roman, Éditions du Vermillon, Ottawa, 2011, 292 pages.

Méditerranée à voile toute, roman, Éditions de Vermillon, Ottawa, 2012, 346 pages.

La Réfugiée, narratoème, CMC Éditions, Toronto, 2012, 136 pages.

Transpoétique : Éloge du nomadisme, essai, Mémoire d’encrier, Montréal, 2005, 170 pages.

Écriture franco-ontarienne 2003, essai, collectif, sous la direction de Hédi Bouraoui et de Jacques Flamand, Vermillon, Ottawa, 2004, 560 pages.

Prix et distinctions

Membre de l’Ordre du Canada, investiture le 14 mars 2019 – « Artiste littéraire, romancier et poète, Hédi Bouraoui est réputé pour son style avant-gardiste. Professeur à l’Université York et ardent défenseur des littératures francophones, c’est à travers son écriture nourrie d’expressions originales qu’il s’attarde à la question des identités, des chocs culturels, de l’intégration, ainsi qu’aux émotions qui en découlent. Il est à l’origine de la philosophie du transculturalisme, qui fait de lui un artisan de l’ouverture à l’autre, avec comme missive un humanisme universel. »

Prix du meilleur livre d’érudition de l’année 2005 par l’APFUCC :
Transpoétique : Éloge du nomadisme

Types d’interventions

  • Atelier de création (jeunesse)
  • Atelier de création (grand public)
  • Conférence

Région

Centre-Sud