Baril Pelletier, François

François Baril Pelletier est un poète « en », « dans » « pour » et « de » l’âme, un artiste engagé pour qui l’amour est la seule prière, pour qui toutes les disciplines finissent par parfaire l’oeuvre de vie. Slameur, activiste spirituel, musicien à son heure, artiste visuel aux cheveux goudronnés et parsemés de fleurs, dramaturge secret, vidéaste­-chanteur, il sait créer le rythme et la fausse note, car la dissonance, il le sait, fait pivoter l’esprit. Sur FB il a d’ailleurs mis son haut parleur.

Après avoir mené une VI DE art t(r)iste, il reçoit une reconnaissance provinciale en 2010, avec son recueil Apocryphes du coeur, qui traite de l’identité morcelée, défaite, un recueil servant à refaçonner son identité profonde. Son deuxième recueil, Terres et traces de l’immuabilité, et d’ailleurs presque passé sous silence par la critique, a par contre été fort apprécié de ses pairs. En 2015, il reçoit une reconnaissance nationale par sa nomination au prix du GG, avec un recueil qui retrace son parcours plus que singulier et en partage les fruits: Les trésors tamisés, écrit avec le rythme du courant. Son dernier recueil, Déserts bleus, raconte de façon prémonitoire le chemin difficile qu’il aura à parcourir, jusqu’à l’abandon spirituel.

Si vous le voyez dans la rue, saluez­-le, il ôtera son chapeau. Si vous le voyez sans chapeau, c’est qu’il vous considère déjà comme un bon ami.

Genres Littéraires

  • Poésie

Publications

Déserts bleus, poésie, David, Ottawa, 2015, 116 p.

Les trésors tamisés, poésie, L’Interligne, Ottawa, 2015, 128 p.

Terres et traces de l’immuabilité, poésie, David, Ottawa, 2011, 100 p.

Apocryphes du coeur, poésie, David, Ottawa, 2010, 83 p.

Couvertures médiatiques

Déserts bleus :

Journal LeDroit, 26 février 2016

 

Les trésors tamisés :

Revue Liaison, no 169, p. 59

Fugues Magazine, 29 juillet 2015

 

Région

Outaouais