Leclair, Didier

Didier Leclair, de son vrai nom, Didier Kabagema, est né en 1967 à Montréal. Il quitte son pays de naissance très tôt pour l’Afrique où ses parents d’origine rwandaise décident de ramener la famille. Il grandit dans différents pays francophones. En 1987, Didier Leclair quitte l’Afrique pour poursuivre ses études universitaires dans son pays de naissance. Il choisit Toronto. Il finit par s’y installer après des études de Lettres, à l’Université Laurentienne à Sudbury. Il poursuit des études au Collège universitaire Glendon à Toronto avant de devenir journaliste à la télévision française de l’Ontario (TFO). Plus tard, il devient reporter à la radio de Radio-Canada. Ensuite, Didier Leclair occupe le poste d’agent des communications. Il est maintenant traducteur et correcteur pour une compagnie torontoise de marketing et d’édition. Didier Leclair a remporté le Prix littéraire Trillium 2000 pour son premier roman, Toronto, je t’aime, et son deuxième roman, Ce pays qui est le mien, a été finaliste du Prix du Gouverneur général en 2004, le prix littéraire le plus prestigieux au Canada. Il a également été finaliste du Prix Trillium pour Le Soixantième parallèle son quatrième roman. Pour l’amour de Dimitri publié en 2015 est son septième roman.

Genres Littéraires

  • Article
  • Roman

Publications

Traduction Ce pays qui est le mien, This Country of Mine par Elaine Kennedy, Deux Voiliers Publishing, 2019

Le bonheur est un parfum sans nom, roman, David, 2017

Pour l’amour de Dimitri, roman, David, Ottawa, 2015, 240 p.

Un ancien d’Afrique, roman, Vermillon, Ottawa, 2014, 228 p.

Le complexe de Trafalgar, roman, Vermillon, Ottawa, 2012, 240 p.

Le soixantième parallèle, roman, Vermillon, Ottawa, 2010, 328 p.

Un passage vers l’Occident, roman, Vermillon, Ottawa, 2007, 204 p.

Ce pays qui est le mien, roman, Vermillon, Ottawa, 2003

Toronto, je t’aime, roman, Vermillon, Ottawa, 2000

Prix et distinctions

Finaliste du Prix Trillium 2018 avec Le bonheur est un parfum sans nom, David

Prix Christine-Dumitriu-Van-Saanen (2016) pour Pour l’amour de Dimitri, David.

Finaliste du Prix Trillium 2016 avec Pour l’amour de Dimitri, David

Finaliste du prix Trillium (2011) pour Le soixantième parallèle, Vermillon.

Finaliste du Prix du Gouverneur général (2004) pour Ce pays qui est le mien, Vermillon.

Prix Trillium (2000) pour Toronto, je t’aime, Vermillon.

 

 

Types d’interventions

  • Atelier de création (grand public)
  • Critique littéraire
  • Lectures publiques
  • Participation à des jurys
  • Rencontres littéraires
  • Tables rondes

Région

Toronto