Ndala, Blaise


Crédit photo : Étienne Ranger

Blaise Ndala est né en République démocratique du Congo, pays qu’il quitte en 2003 pour la Belgique où il poursuit des études de droit. En 2007, il s’installe au Canada, dans la région de la capitale nationale. Il sera tour à tour professeur de français, fonctionnaire fédéral, représentant en Haïti d’Avocats sans frontières Canada, avant de réintégrer la fonction publique. Renouant avec l’écriture, une vieille passion à laquelle il n’avait jusqu’alors consacré qu’un temps marginal, il se met à l’écriture du livre qu’il a laissé mûrir de Kinshasa à Ottawa en passant par Bruxelles. Intitulé « J’irai danser sur la tombe de Senghor », l’ouvrage sera publié en octobre 2014 aux Éditions L’interligne. Son deuxième roman paraîtra en janvier 2017 aux éditions Mémoire d’encrier et aura pour titre « Sans capote ni kalachnikov ». Parallèlement à sa carrière de juriste et fonctionnaire, Blaise Ndala est blogueur invité au Huffington Post France, depuis le lancement de l’édition française de ce journal électronique en 2012. Il collabore également avec le grand magazine littéraire de Radio-Canada Première, « Plus on est de fous, plus on lit ! ».

Genres Littéraires

  • Article
  • Roman

Publications

Sans capote ni kalachnikov, roman, Mémoire d’encrier, Montréal, 2017, 276 p.

J’irai danser sur la tombe de Senghor, L’Interligne, 2014, 464 p.

Prix et distinctions

Sans capote ni kalachnikov, finaliste au Prix du livre d’Ottawa 2018

Sans capote ni kalachnikov, finaliste au Prix Trillium 2018.

Sans capote ni kalachnikov – Finaliste, Prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone, 2017

Sans capote ni kalachnikov, finaliste au Prix Les Afriques 2017

Sans capote ni kalachnikov, Mention spéciale au Prix Ivoire 2017.

J’irai danser sur la tombe de Senghor, finaliste au Prix LeDroit 2017.

J’irai danser sur la tombe de Senghor, finaliste au Prix Dimitriu-Van-Saanen.

J’irai danser sur la tombe de Senghor, finaliste au Prix Emergence – AAOF 2017

J’irai danser sur la tombe de Senghor, finaliste au Prix Trillium 2015.

J’irai danser sur la tombe de Senghor, Prix du livre d’Ottawa 2015.

Types d’interventions

  • Animation
  • Causerie
  • Conférence
  • Formation
  • Lectures publiques
  • Participation à des jurys
  • Rédaction
  • Rencontres littéraires
  • Tables rondes

Région

Est