Marchand, Alain Bernard

Poète, romancier, essayiste, Alain Bernard Marchand poursuit également une carrière au sein de la fonction publique du Canada. L’écriture est pour lui la revanche du corps sur la tyrannie des systèmes. Ses livres lui valent plusieurs distinctions, dont le Prix Trillium et la liste des finalistes aux prix littéraires du Gouverneur général.

Genres Littéraires

  • Essai
  • Poésie
  • Roman

Publications

Chants d’un autre siècle, poésie, Les Herbes rouges, 2012, 70 pages

Jours inouïs, poésie, Les Herbes Rouges, Montréal, 2011, 66 pages.

Lettres d’un cracheur d’étoiles, roman, Les Herbes rouges, Montréal, 2004, 109 pages.

Genet le joueur impénitent, essai, Les Herbes rouges, Montréal, 1997, 234 pages.

Le dernier voyage, récits, Les Herbes rouges, Montréal, 1997, 58 pages.

Tintin au pays de la ferveur, essai, Les Herbes rouges, Montréal, 1996, 124 pages, 2e édition : 2008 (Prix Trillium).

L’homme qui pleure, roman, Les Herbes rouges, Montréal, 1995, 112 pages.

Prix et distinctions

Finaliste au prix du livre de la ville d’Ottawa – Jours inouïs
Finaliste des prix littéraires du Gouverneur général – Tintin au pays de la ferveur
Lauréat du prix Trillium – Tintin au pays de la ferveur
Finaliste du prix Trillium – L’homme qui pleure

Région

Est