Marchand, Alain Bernard


Michel Vallières

Alain Bernard Marchand a fait de sa langue maternelle une terre d’élection qu’il parcourt à grands pas depuis qu’il a commencé à écrire. Poésies, récits, romans, essais, nouvelles et traductions sont des escales sur sa route et lui valent plusieurs distinctions.

Genres Littéraires

  • Essai
  • Poésie
  • Roman

Publications

Complot à l’Unesco, roman, Les Herbes rouges, 2019, 206 p.

Sept vies, dix-sept morts, nouvelles, Les Herbes rouges, 2017, 201 p.

Comptines, poésie, Les Herbes rouges, 2015, 65 p.

Le sept cent vingt-cinquième numéro d’Apostrophes, roman, Les Herbes rouges, 2013, 160 p.

Chants d’un autre siècle, poésie, Les Herbes rouges, 2012, 70 pages

Jours inouïs, poésie, Les Herbes Rouges, Montréal, 2011, 66 pages.

Lettres d’un cracheur d’étoiles, roman, Les Herbes rouges, Montréal, 2004, 109 pages.

Genet le joueur impénitent, essai, Les Herbes rouges, Montréal, 1997, 234 pages.

Le dernier voyage, récits, Les Herbes rouges, Montréal, 1997, 58 pages.

Tintin au pays de la ferveur, essai, Les Herbes rouges, Montréal, 1996, 124 pages, 2e édition : 2008 (Prix Trillium).

L’homme qui pleure, roman, Les Herbes rouges, Montréal, 1995, 112 pages.

Prix et distinctions

Prix du livre de la ville d’Ottawa, 2018

Finaliste, Prix Adrienne-Choquette, 2018

Finaliste, Prix des lecteurs Radio-Canada, 2014

Finaliste, Prix littéraire Le Droit 2014

Prix de poésie Radio-Canada 2010

Finaliste au prix du livre de la ville d’Ottawa – Jours inouïs

Finaliste des prix littéraires du Gouverneur général – Tintin au pays de la ferveur

Lauréat du prix Trillium – Tintin au pays de la ferveur

Finaliste du prix Trillium – L’homme qui pleure

Région

Est