Découvrez la lauréate du Prix AAOF de littérature jeunesse 2020 !

Découvrez la lauréate du Prix AAOF de littérature jeunesse 2020 !

Ottawa, le 21 octobre 2020 – L’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) est très heureuse de pouvoir vous annoncer que l’autrice, Mireille Messier est la lauréate du Prix AAOF de littérature jeunesse 2020 avec son album, Trésor, publié aux Éditions Orca Book publishing ! 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu’en a pensé le jury : « Avec l’album Trésor, Mireille Messier réenchante notre regard d’enfant et propose un éveil à la curiosité chez les petits. Son texte soutenu par les superbes illustrations d’Irène Luxbacher nous invite à la rêverie, à prendre le temps d’observer les beautés dont regorge la nature et à faire travailler notre imagination. À mettre entre toutes les mains ! ».

Trésor publié aux Éditions Orca Book Publishing

Un frère et une sœur partent à la chasse au trésor sans savoir exactement quel type de trésor ils désirent découvrir. Mais ce dont ils sont sûrs, c’est qu’un trésor c’est brillant, mystérieux et précieux et que les meilleurs trésors sont difficiles à trouver! Alors qu’ils explorent la forêt, le petit frère trouve des objets qui pourraient être des trésors : une plume d’oiseau, une noisette et une gousse d’asclépiade. Mais la sœur n’est pas facilement impressionnée. Après un moment, le frère commence à douter des ambitions de sa sœur, mais leur curiosité est récompensée quand ils découvrent le plus grand, le plus brillant, le plus mystérieux et le plus précieux des trésors, caché au sommet d’une colline.
Raconté exclusivement par l’entremise d’un dialogue, ce récit encourage les lecteurs à rechercher les petits trésors quotidiens qui nous entourent. Superbement illustré, Trésor exhale un sentiment d’émerveillement devant la nature et souligne les qualités magiques qu’il y a à regarder à travers les yeux d’un enfant.

Biographie de Mireille Messier

Née à Montréal en 1971, Mireille Messier a grandi à Ottawa où elle étudie la radiodiffusion et le théâtre. Avant de devenir auteure jeunesse, elle est scénariste, rédactrice pigiste, animatrice et artiste de voix hors-champs. Parfois, elle pratique encore ces métiers ! Depuis la parution de son premier livre en 1999, elle a publié plus de 25 albums et romans pour les enfants. Elle habite à Toronto avec son mari, ses deux grandes filles, ses trois chats super poilus et une centaine de poissons rouges.

L’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) tient également à féliciter les deux autres finalistes, Daniel Marchildon et Michèle Matteau !

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu’en a pensé le jury : « On se laisse captivé par le rythme enivrant de ce roman qui incarne magnifiquement l’élan de solidarité entre des personnes issues de communautés différentes quand l’appel de la nature se fait sentir. Baignés dans un paysage autochtone, les personnages attachants nous font découvrir ou redécouvrir leur culture et leur réalité. Un livre très touchant qui démontre que même si parfois nous essayons de fuir notre passé, le lien avec nos origines reste toujours le plus fort ».

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu’en a pensé le jury : « Michèle Matteau nous raconte la vie de Ganaëlle, une adolescente de 17 ans qui traverse tant bien que mal une période qu’elle voudrait faite de découverte et de légèreté, mais qui se voit assombrie en raison de sa relation complexe avec sa mère. L’auteure explore cette dualité de manière sensible et pose sans jugement un regard sur le thème de l’immigration, sur les blessures et douleurs souvent enfouies, desquelles peuvent surgir lumière et résilience ».

Enfin, un énorme merci aux trois membres de notre jury 2020 – Karine Perron, lauréate du Prix émergence AAOF 2018 de littérature jeunesse, Nathalie Savard, propriétaire de la librairie Le coin du livre à Ottawa et Véronique Grondin, membre du public, ancienne libraire et travailleuse culturelle – qui ont fait un travail remarquable dans les conditions que l’on connait !