Découvrez la lauréate du Prix émergence AAOF 2021

Découvrez la lauréate du Prix émergence AAOF 2021

Communiqué de presse pour diffusion immédiate

Ottawa, le 20 octobre 2021 — L’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) est très heureuse de pouvoir vous annoncer la lauréate du Prix littéraire émergence AAOF 2021! 

Le Prix littéraire émergence AAOF 2021 — financé par l’entremise du Fonds Françoise-et-Yvan-Lepage (AAOF) de la Fondation franco-ontarienne — est remis à un auteur ou une autrice émergeant.e, membre de l’association, ayant publié son premier ou second ouvrage, destiné à un public adulte, entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020.

Véronique Sylvain se verra attribuer une bourse de 3 000 $, dont 1 000 $ servira à la promotion de son premier recueil de poésie publié aux Éditions Prise de parole, Premier quart.

L’AAOF remercie très chaleureusement son jury 2021 composé de Louis Anctil des Éditions du pacifique Nord-Ouest, d’Éric Dumais, président fondateur de La Bible urbaine et de Michèle Matteau, autrice.

Premier quart de Véronique Sylvain publié aux Éditions Prise de parole

Dans Premier quart, la poétesse revisite le Nord, lieu de sa naissance, à travers le voyage et les souvenirs. Au long de son parcours, elle tentera de comprendre les drames et réalités à l’œuvre dans le rude climat nordique. Elle sera ainsi ramenée à ses propres combats, à la solitude, à la tristesse, à l’angoisse, et à l’hiver qui invite à l’introspection. La nature et l’écriture lui permettront d’inscrire sa quête dans un vaste héritage familial et littéraire.

Ce premier recueil de Véronique Sylvain tisse la nordicité en contrepoint d’une identité féminine et urbaine. Il s’inscrit dans la lignée de poètes établis (Robert Dickson, Patrice Desbiens, Michel Dallaire, Gaston Tremblay) et émergents (Sonia-Sophie Courdeau, Daniel Aubin) ayant contribué à forger l’esthétique poétique du Nouvel-Ontario.

Ce qu’en a pensé le jury : « Avec Premier quart, Véronique Sylvain nous livre un texte épuré, d’une riche et éloquente sobriété. Cet itinéraire identitaire laisse ses empreintes indélébiles sur un paysage flou et immense à la fois. On dirait un tableau de Jean-Paul Lemieux, dessiné avec des mots… Avec une émotion retenue, mais profonde, l’autrice tresse ses parcours d’hier aux voyages d’aujourd’hui. Sa mémoire danse sur la blancheur du Nord et fait vivre en touches discrètes le pays dont elle s’est éloignée, mais qui l’habite à jamais. »

Biographie de Véronique Sylvain
Originaire du Nord de l’Ontario, Véronique Sylvain habite à Ottawa, où elle a complété une maîtrise portant sur les représentations du Nord dans la poésie franco-ontarienne. Ses poèmes ont paru dans les revues À ciel ouvert et Ancrages, ainsi que dans le recueil collectif Poèmes de la résistance (Prise de parole, 2019). Véronique se consacre à différents projets artistiques, dont l’écriture de chansons, et occupe le poste de responsable de la promotion et des communications aux Éditions David. Premier quart (Prix Trillium, Prix du livre d’Ottawa, Prix Champlain) est son premier recueil.